photo julie clément

Julie CLEMENT

Culture Catalyst – CHO

Après 10 ans dans l’enseignement et la formation d’adultes, j’ai choisi de changer de vie. J’ai découvert le métier de Chief Happiness Officer (CHO) lors d’un séjour à l’étranger et ça a été un vrai déclic !

Durant 5 années, j’ai contribué à animer et fédérer les start-up de l’IOT Valley puis Le Village by CA Toulouse 31.

A mesure de mon expérience, j’ai vite été convaincue que l’amélioration de l’Expérience collaborateur est un réel facteur de réengagement et d’épanouissement des équipes… et cela au bénéfice de la performance de l’entreprise.

Voilà pourquoi aujourd’hui, j’ai décidé – au travers de Makiba – de développer une offre innovante basée sur l’incarnation de la Culture d’entreprise et la transformation par la Qualité de vie au travail.

photo franck taverriti

Franck TAVERRITI

CEO

Mon engagement pour la Qualité de vie au travail a débuté en 2013. Aligner mes valeurs et mon environnement professionnel est devenu plus qu’une évidence, une nécessité.

J’ai alors rompu avec les techniques usuelles pour m’ouvrir à un mode de management bienveillant. Basé sur l’écoute, la confiance et l’intelligence collective, j’ai pu observer progressivement chez les collaborateurs un réengagement dans le travail et l’amélioration des résultats des équipes.

En 2015, je me lance dans une nouvelle expérience : allouer 20% de temps à un collaborateur pour fédérer et animer la cohésion entre les services. Les résultats sont bien au rendez-vous.

Il ne fait plus de doute pour moi que le bien-être des équipes doit être au centre des préoccupations car il impacte directement la productivité et la performance des entreprises.

Cette nouvelle approche favorisant l’engagement par la QVT,  l’Expérience collaborateur et la valorisation des équipes, plus que les objectifs et le contrôle permanent, m’a encouragé à créer Makiba afin d’accompagner les entreprises à (re)placer leur capital humain au centre des enjeux.

Photo nicolas fabries

Nicolas FABRIES

CTO

Bien que sportif depuis tout jeune, j’ai découvert les problèmes de dos chroniques après quelques années d’une vie professionnelle bien remplie, mais nullement physique.

Il m’a ensuite fallu près de 10 ans pour comprendre que mon mode de vie était en cause. En cumulant mes temps de trajet, repas, travail et repos, je passais parfois près de 12 heures par jour assis, inactif physiquement.

J’ai alors décidé de tester l’alternance de positions dans la journée. (debout, semi-debout, assis). L’expérience fut très rapidement bénéfique. D’une part cette “activité physique” quotidienne a permis la disparition de mes problèmes de dos, mais également un autre bénéfice pour le moins inattendu : un gain de concentration et de performance !

Fort de cette expérience et du constat que l’environnement et le poste de travail sont des facteurs majeurs de la QVT, j’ai donc entrepris de développer des solutions mêlant innovation et design, réduction des TMS (Troubles musculo squelettiques) et gain de performance.